« L’été sera chaud l’été sera chaud, dans les tshirts dans les maillots ! »

Ça, c’était pour l’ambiance.

Oui : l’été arrive dans quelques mois.

Et avec lui son lot de complexes, de comparaisons et de programmes sportifs et alimentaires pour t’aider à devenir Claudia Schiffer en 3 mois chrono.

Tu vois de quoi je parle ?

L’objectif étant ensuite d’essayer coûte que coûte de maintenir cette allure de rêve en dépit des barbecues anisés et des cuisses qui frottent…

Si l’été n’est pas encore à la Une de la météo, cette chaleureuse intro était pour moi l’occasion d’aborder un thème qui fait partie de l’ADN de Mangeuse Libre.

Notre sujet du jour : Les complexes corporels.

Oui parce que là, à posteriori, on a encore tous un peu notre corps de l’hiver. Pâle, un peu défraîchi, avec les restes de Noël, la galette, mardi-gras et la chandeleur.

Je force le trait bien sûr, tu me connais maintenant 😉

Mon but avec cette lettre est de t’aider à faire le point sur tes complexes, si tu en as.

Tu l’as compris, dans Mangeuse Libre je parle surtout des complexes liés au poids, au surpoids, et à l’image que tu te fais de ton corps.

Et à ce sujet, j’ai une anecdote chaude comme la braise…

Il y a quelques années, j’avais créé avec une amie un programme sportif et alimentaire qui s’appelait « Le Slip de l’été » (bon déjà, au secours).

Tu as le droit de rire, nous aussi on a beaucoup ri. On avait même tourné une vidéo, inventé une chanson et une choré, créé notre groupe de soutien, etc.

(On n’avait rien à envier au Camping des Flots Bleus…)

Pour se motiver, on avait aussi acheté un maillot de bain trop petit aux Galeries Lafayette. Taille 40 au lieu de 44… On ne change pas une équipe qui gagne.

On l’avait accroché dans notre chambre comme une sorte de tableau de visualisation de notre ambitieux objectif : Perdre 10 kilos avant l’été.

Perdre 10 kilos avant l’été !

Pourquoi avant l’été? Pourquoi pas après? Pourquoi 10 kilos? Et pourquoi vouloir à ce point perdre du poids?

A cette époque nous n’avions pas encore compris la raison cachée de tout cela, ni la clé pour sortir de ce cercle vicieux de la course à la perte de poids.

Cette fameuse clé qui fait qu’il est possible de VRAIMENT aimer son corps, pour tout ce qu’il a d’unique.

Peu importe son apparence.

Toute cette agitation a donc occupé notre esprit une bonne partie de l’hiver, puis l’été est arrivé. Et bien sûr, le constat était sans appel.

Nous avons lamentablement échoué !

Pas parce que nous n’avions pas suivi à la lettre ce programme digne des meilleurs Boot Camps US, mais tout simplement pour une raison simple :

On ne lutte pas contre sa morphologie naturelle.

Qu’on le veuille ou non, elle nous rattrape un jour ou l’autre. Voire, dans notre cas : Elle refuse de devenir ce qu’on lui impose.

Crois-moi, aujourd’hui j’ai du recul et j’aime vraiment mon corps. Mais à l’époque : J’ai juste eu envie d’ouvrir la fenêtre… et m’envoler loin de Saint-Tropez.

Dans ce désir de transformation de son corps, il y a souvent une notion de temps. Ou plutôt, d’urgence.

On veut vite changer une image qu’on a du mal à tolérer dans le miroir, quoi qu’il en coûte.

De nombreuses clientes arrivent à mon cabinet avec un rejet de leur apparence tellement fort qu’il leur faut changer au plus vite.

Alors si tu te reconnais dans des pensées comme :

« Je ne peux plus me voir en peinture »
« Je ne supporte plus mon reflet dans le miroir »
Ou encore, « Je serai prête à tout pour changer »

Mangeuse Libre va t’aider.

Avec cette Chronique et des programmes inédits, tu vas enfin devenir ta propre égérie !



VOICI MON CONSEIL DU JOUR :

J’aimerais t’aider à savoir où tu en es niveau complexes corporels. Dans ton petit carnet (normalement tu as même investi dans un stylo) :

Dresse la liste de tes complexes corporels, et donne leur à chacun une note située entre 1 et 10 pour estimer leur impact dans ton quotidien.

1/10 étant « ça me complexe un peu mais c’est ok », et 10/10 étant « là je suis au max de l’insupportable ».

Ecris librement, c’est entre toi et toi. Pour le moment il suffit simplement de faire un constat de ton image corporelle. Nous y reviendrons ensemble précisément 🙂

PS. Si toi aussi tu piques des suées à l’arrivée de l’été, prends courage : Sous les kilos, la plage !  Mais avant cela, il y a Pâques…

________

Retrouve ici les Programmes Mangeuse Libre https://mangeuselibrefr.podia.com


Catégories : Poids naturel

Aurore Kennis

Hypnothérapeute & Coach Certifiée