Sois qui tu devais être avant de te « tromper » de chemin alimentaire.

Je me suis fait cette réflexion un peu spéciale récemment.

Au delà des aspects émotionnels, de l’histoire de vie, des différents régimes successifs, des transformations qui s’opèrent sur le corps, etc.

Quelle mangeuse aurais-je été si je n’avais pas passé ma vie dans le contrôle alimentaire ? Et quelle aurait été l’évolution de mon corps ?

J’ai posé cette question dernièrement à une cliente. Cette Chronique, c’est un peu le fruit de notre échange.

Notre sujet du jour : Remettre à zéro son comportement alimentaire.

Si tu es abonnée à la Chronique de Mangeuse Libre, c’est très certainement que tu te poses tes questions sur ton comportement alimentaire.

Et également que tu attends des réponses.

Peut-être que tu as un parcours un peu difficile, ou du moins peu linéaire dans ta relation avec ton corps et avec ta nourriture.

Tu as sans doute suivi toi aussi au moins un sinon une bonne poignée de régimes. Tu vis peut-être dans une relation amour-haine avec ton corps et-ou avec la nourriture.

Et peut-être que tu te vis des phases hyperphages, boulimiques, compulsives, anorexiques, etc.

Ou tout en même temps !

Puis plus rien du tout.

Et puis ça revient…

Ou bien tu vis de simples « fringales ». De la gourmandise subie, dont tu aimerais bien te débarrasser. Mais sans jamais y arriver.

Dans tous les cas : Si tu lis la Chronique, j’imagine que ta relation avec ton corps et avec ta nourriture n’est pas linéaire.

Tu as ton histoire. Ce qui t’a amenée à manger de la façon dont tu manges aujourd’hui.

On a toutes notre histoire. Et parfois, on se serait bien passées de certains épisodes.

On est d’accord ?

Avec un peu de chance, tu sais exactement le ou les événements qui ont « déréglé » ton comportement alimentaire.

Mais ce n’est pas toujours le cas.

Parfois on n’en sait rien. Tout est diffus. On sait juste qu’on n’arrive pas à manger comme on voudrait manger.

C’est d’ailleurs le rôle des accompagnements Mangeuse Libre de t’aider à décoder les raisons cachées qui te poussent à trop manger.

Ou à ne pas manger comme tu le souhaiterais.

Dans cette Chronique, un peu différente des autres, on va simplement se demander ensemble qui on serait si tout était resté linéaire.

Si nous étions restées les mangeuses libres et intuitives que nous étions lorsque nous étions enfants.

C’est l’exercice de rêverie que je te propose aujourd’hui.

_______________________

VOICI MON CONSEIL DU JOUR :

Tu l’as compris, je l’aborde en toute légèreté et à la sauce Mangeuse Libre, mais le sujet à son intérêt. Prends quelques minutes, ferme les yeux, et :

Imagine qui tu serais aujourd’hui si tu avais réussi à conserver un rapport simple et intuitif à la nourriture.

Si ce que tu vois te plaît et te fait du bien, visualise-toi en train d’appuyer sur un bouton « reset ». Et reviens en rêve à ce comportement alimentaire idéal !


Prends plaisir à faire cet exercice. Il s’agit de rêver, jamais de regretter. Dans la vie, nous avons toutes fait ce que nous avons pu face aux évènements que nous avons traversés et qui font de nous les mangeuses que nous sommes.

PS. En séance, je proposais cet exercice avec l’aide de l’hypnose. Et je me souviens bien des sourires qui se dessinaient sur les visages…
_______________________

Pour recevoir la Chronique directement dans ta boîte mail et bénéficier des Programmes Mangeuse Libre au tarif abonné, inscris-toi gratuitement ici :


Aurore Kennis

Coach Certifiée, Hypnothérapeute et Spécialiste en Psycho-Nutrition