Il existe une façon de manger qui peut TOUT changer.

Je crois profondément en cette alimentation parce qu’elle a changé ma vie,

et parce que je vois l’impact magnifique qu’elle a sur les femmes et les hommes que j’accompagne aujourd’hui.

J’ai vu des vies changer en l’espace d’une année, parfois beaucoup moins, avec cette simple décision : « Je veux apprendre à manger de cette façon, maintenant. »

Ma propre vie a changé du tout au tout. Moi qui souffrais de boulimie, de compulsions alimentaires gargantuesques, et d’une estime de moi proche de la détestation, je peux te l’avouer aujourd’hui :

C’est selon moi la plus belle façon de manger.

Ce mode de fonctionnement n’impacte pas seulement ton alimentation. Ça, c’est ce que je pensais naïvement au départ.

Il impacte tout ton être. Costaud n’est-ce pas ?

Ce dont je veux te parler ce soir, c’est de ton Intuition.

Et précisément : de l’Alimentation Intuitive.

Tu l’as compris avec ces quelques lignes, l’alimentation intuitive fait partie de l’ADN de Mangeuse Libre. Nous y reviendrons donc souvent, sans que je ne cite forcément son nom.

Je t’ai d’ailleurs parlé en début de semaine dernière du jeûne intuitif si tu t’en souviens. Je sais aussi que certains et certaines d’entre vous l’ont essayé avec bonheur ce week-end et ont expérimenté l’orgasme gustatif qu’il procure 🙂

(Si tu n’étais pas encore là, sache que les précédentes Chroniques seront bientôt disponibles sur MangeuseLibre.fr, et tu retrouveras toutes ces informations.)

L’Alimentation Intuitive est donc un modèle assez clair, bienveillant, respectueux du corps, du mental et des émotions.

Avec elle, nul besoin de se plonger dans un Larousse sur la nutrition, de connaître par cœur la table des indices glycémiques ou de s’amuser à compter les calories. Et pour ça, je la remercie.

Plus de notion de réussite ou d’échec, ni de course à la perfection.

En somme : La Paix.

Et aussi bête que cela puisse te paraître, c’est le mode d’alimentation avec lequel nous naissons et grandissons, avant le début des règles alimentaires telles que la bien connue :

« Mathilde tu finis ton assiette ! Tu n’auras pas de dessert sinon. »

Et si Mathilde n’avait tout simplement plus faim ? Ou plus envie ou besoin de ce type d’aliment en particulier ?

Et d’ailleurs, Mathilde ne pensait pas forcément prendre un dessert au départ.

Mais maintenant qu’on y oppose un potentiel interdit, le dessert devient nettement plus intéressant…

On peut aller loin comme ça, mais tu as compris l’idée c’est l’essentiel.

Une maman rencontrée lors d’un atelier me demandait justement comment faire pour que ses enfants restent des mangeurs intuitifs.

Il existe diverses façons d’entretenir ce joyau qu’est l’intuition alimentaire chez l’enfant, mais une bonne façon pourrait être tout simplement de les questionner sur leur faim, ou les raisons de telle ou telle préférence.

Je sais, avec trois enfants qui hurlent à table un mercredi en semaine, ce n’est pas spontanément ce à quoi on pense.

Mais il existe des jeux tout simple pour cela. On pourra y revenir.

Nb. Je ne vais pas te faire un cours sur l’Alimentation Intuitive rassure-toi. Il me faudrait 1200 pages, et les auteures américaines Evelyn Tribole et Elyse Resch l’ont déjà fait.

Mon but, c’est t’aider à découvrir et surtout à pratiquer facilement et cette alimentation merveilleuse.

Je vais simplement t’en lister les 10 principes, ce sera suffisant pour ce soir 🙂

  1. Rejette la mentalité des régimes
  2. Honore ta faim
  3. Fais la paix avec la nourriture
  4. Défie les règles alimentaires établies
  5. Ressens ta satiété
  6. Redécouvre le plaisir de manger
  7. Vis tes émotions sans te réfugier dans la nourriture
  8. Respecte ton corps
  9. Bouge pour le plaisir, pas pour maigrir
  10. Fais honneur à ta santé

____

VOICI MON CONSEIL DU JOUR :

Si tu es d’accord, je voudrais te proposer de faire de la place dans tes pensées sur l’alimentation. Vois cela comme un nettoyage de printemps…

Prends une feuille (ou ton fameux carnet), et note entre 5 et 10 règles que tu as l’habitude de te fixer au sujet de la nourriture. Reprends ensuite chacune de ces règles, et demande-toi si dans le fond, tu as vraiment envie de la suivre.

Ce peut-être des règles comme « Je ne mange pas en dehors des repas » (même si j’ai faim), « Je ne mange pas de pain avec le fromage », ou encore « Jamais de féculents le soir », etc.

PS. Si Rome ne s’est pas faite en un jour, on ne (re)devient pas mangeur intuitif en un claquement de doigt. Dieu merci, étape par étape, ça s’apprend 🙂
________

Retrouve ici les Programmes Mangeuse Libre https://mangeuselibrefr.podia.com

Catégories : Alimentation consciente

Aurore Kennis

Hypnothérapeute & Coach Certifiée