T’attends quoi pour bouger, le corps de l’été ?

Bouger c’est juste bon, ça fait du bien, ça envoie du pâté (et des endorphines), et puis le corps en a besoin.

En théorie y’aurait pas à chercher plus loin…

Pourtant, on en fait parfois toute une histoire, et on se met une pression à 10 bars avec des programmes commando ou des objectifs qu’on ne tient pas plus de deux jours.

Pour ensuite arrêter totalement de bouger. Why ?

Notre sujet du jour : Mets-toi en mouvement.

Ou re-mets toi en mouvement. Ou continue si tu bouges déjà 🙂

Si tu as lu Mangeuse Libre « Il va y avoir du Sport », tu sais que par bouger j’entends « peu importe le mouvement, pourvu qu’il y ait l’ivresse ».

Tu peux aimer marcher, danser, courir, ou bien lancer un Frisbee à ton caniche dans un parc : peu importe.

Tant que tu parviens à bouger sans contrainte et à conserver un mouvement libre.

Car c’est ce mouvement là qu’on maintient dans la durée parce qu’il nous fait kiffer !

Ce que j’appelle mouvement libre, ou Sport Intuitif (nous aurons l’occasion d’en reparler).

Mon message n’est pas, et ne sera jamais, de te faire bouger pour maigrir.

Parce que ça c’est précisément ce qui fait qu’on arrête en cours de route, ou bien que l’on vit le mouvement comme étant punitif, ou trop rigoriste, etc.

Ce n’est que mon avis c’est évident. Mais c’est ce que j’ai pu constater chez nombre de mes clientes, et chez moi également.

Avant de découvrir que finalement, j’adorais bouger : Une fois que je n’y ai plus été « obligée ».

Bien sûr, pas besoin d’avoir fait Saint Cyr pour savoir que ne pas bouger du tout nous fait clairement nous empâter et n’est pas ultra bon pour notre santé, mais tu m’as comprise, mon message est :

Bouge comme tu es, en faisant ce que tu aimes.

Et si vraiment tu n’aimes pas bouger (ce qui était mon cas avant que je n’intègre que c’était nécessaire à ma survie, et surtout à l’époque où je m’en croyais incapable), tu peux te demander ce qui génère ça chez toi.

La flemme? La honte? La peur? Une réelle incapacité?

Encore une fois, je considère le fait de sortir prendre l’air ou bien de faire un aprèm tricot comme étant une forme de mouvement (je suis sérieuse).

Se mettre ou se remettre en mouvement doit être simple. Cela peut se faire sans réfléchir, ou sans rien programmer.

Se dire intuitivement « mets une pair de baskets et sors courir dans la rue », ou encore « prends un livre et marche avec jusqu’au parc », ou « j’adorerais faire du toboggan… Bon ben j’y vais, même si je suis plus trop sûre de rentrer dedans », C’est suffisant. 

Sors, et fonce. Ne remets pas au lendemain, même si c’est juste une fois, juste comme ça. C’est ça l’intuition ! Ça permet de vivre le moment pleinement.

Un point très important pour finir cette Chronique…

Psychologiquement, le mouvement libre est salvateur.

Pratiquer le mouvement libre, ou le sport intuitif permet de briser un cercle vicieux, et d’entretenir bonne humeur et positivité.

Quand il nous arrive de déprimer, de ruminer, de compulser ou de trop manger parce que l’on est plombée, le simple fait de sortir faire un tour (ou tout autre chose qui nous plaît) peut nous permettre de se remettre sur une bonne fréquence.

Pourquoi s’en priver 🙂

Au fait : Tu vas bien te marrer la semaine prochaine !

J’enregistre une nouvelle émission audio avec Gregory, le prof d’EPS drôle et progressiste dont je te parlais dans « Il va y avoir du Sport ».

Tu auras le lien de l’audio dans ta Chronique.

J’ai hâte ! Et un max de questions à lui poser…

Du style « comment aimer le sport ? », « est-ce qu’on est d’accord pour dire que le pentabond c’est nul ? », ou encore « pourquoi on a toujours l’air con en chasuble ? »

________

VOICI MON CONSEIL DU JOUR :

Tu as compris le truc, l’idée est encore et toujours de faire simple, pour passer à l’action rapidement, facilement et sans contrainte. Voici ce que je te propose :

Si tu décidais de te mettre en mouvement là maintenant, tu ferais quoi ?

Choisis une activité à réaliser maintenant, dans la journée, ou ce soir. Un truc qui pourra te prendre uniquement quelques minutes de ton temps, ou plus si le coeur t’en dit et si ton planning te le permet.

PS. Veille à toujours écouter ton intuition. Parfois, ton intuition te dira simplement de poser ton derrière dans le canapé. Et ça aussi, c’est ok !

________

Retrouve ici les Programmes Mangeuse Libre https://mangeuselibrefr.podia.com


Catégories : Sport plaisir

Aurore Kennis

Hypnothérapeute & Coach Certifiée