Mon père avait une habitude que j’ai toujours trouvée assez drôle. 

Quand j’étais gamine, je le voyais entrer chaque matin en pyjama dans la salle de bain.

De manière très ritualisée, il sortait la balance de sous le lavabo, attendait que s’affiche le chiffre 0, et montait dessus une première fois.

Puis il montait une deuxième fois, avant de finalement remonter sur la balance une troisième fois : Pour être sûr.

Tout comme Zidane dans la pub Volvic enfile sa chaussette gauche, toujours, puis sa chaussette droite, mon père avait cette habitude bien ancrée.

Comme pour valider le fait qu’il allait passer une bonne journée, ou une journée bien ratée.

Notre sujet du jour : La Balance.

Je me souviens de cette balance qu’on avait à la maison. Somme toute assez rudimentaire.

Celle avec les gros chiffres rouges en digital, où tu ne sais pas vraiment si tu as grossi de 3 kilos depuis la veille, ou si la balance est juste en équilibre entre une dalle de carrelage et le tapis de la salle de bain.

Je suis sûre que tu vois de quoi je parle. Ça marche aussi avec la balance à aiguille du médecin généraliste.

Précision : Plus ou moins 10 kilos.

Plus sérieusement, je te parlais en début de semaine du régime comme d’un outil de contrôle de soi assez autoritaire, tu te souviens ?

Et bien la balance aussi peut jouer ce rôle si tu lui donnes une trop grande place dans ta vie.

S’il est intéressant (voire nécessaire dans certains cas) d’avoir une idée de notre poids et de son évolution, nos pantalons suffisent souvent à nous donner l’information.

Ndlr : Ne fonctionne pas avec le legging.

Alors si au sens physique du terme, notre poids correspond à la force de notre corps, proportionnel à sa masse et à l’intensité de la pesanteur :

Pourquoi est-ce qu’on en fait parfois toute une histoire ?

Je partage avec toi quelques-unes des réponses qui m’ont été données en coaching, lorsque j’ai posé trois fois de suite la question : Pourquoi te pèses-tu ?

« Je me pèse pour contrôler mon poids. Et du coup me contrôler moi. Pour ne pas être en mode libre, quoi. »

« Je me pèse tous les jours depuis ma rencontre avec ma femme. Je veux être sûre de garder le même poids. Si je garde le même poids, je pourrais la garder elle. »

« Je me pèse pour éviter de me laisser aller. De lâcher prise. De lâcher prise sur ma vie. »

Que penses-tu de ces réponses ?

Personnellement je les trouve passionnantes. Le business des pèse-personnes n’est décidément pas prêt de flancher.

Avant de faire ce métier je ne pensais pas que le poids pouvait avoir de telles symboliques.

Force est de constater qu’il représente pour nous bien plus qu’un chiffre.

Et c’est aussi pour cette raison qu’il nous est si difficile d’agir dessus parfois. Ces causes cachées font partie des sujets que j’aborde en coaching chez Mangeuse Libre.

Sans aller aussi loin cependant, on peut assez facilement associer le rapport que l’on a avec notre poids, et notre estime de soi.

Certaines clientes ressentent le besoin de se peser une fois par semaine, d’autres une fois par mois, d’autres encore, pas du tout.

Je crois que ce qui compte, c’est de savoir ce pourquoi on se pèse, et d’être en accord avec ça.

Pour ma part, j’ai échangé mon impédancemètre de compétition (celui qui mesure même le gras des fesses et le niveau d’eau), avec la balance la plus simple du monde.

Depuis, je me pèse quand j’y pense. C’est-à-dire pas souvent.

Pour finir, j’aimerais citer Clara, 6 ans :

« Moi je me pèse habillée, parce-que sinon je pourrai m’envoler ! »

Je pose la plume sur cette avalanche de mignonnerie.

____

VOICI MON CONSEIL DU JOUR :

Si connaître ton poids est une chose importante pour toi, pose-toi cette question et note la réponse dans un petit carnet, ou un coin de ta tête :

Pour quelles raisons est-ce que tu te pèses ?

N’hésite pas à me le dire par retour de ce mail 🙂

PS. Tu savais qu’un kilo de pâté pèse beaucoup plus lourd qu’un kilo de salade ? Non je dis ça parce qu’à chaque Noël je me fais avoir…

________

Retrouve ici les Programmes Mangeuse Libre https://mangeuselibrefr.podia.com

Catégories : Poids naturel

Aurore Kennis

Hypnothérapeute & Coach Certifiée